Devenez représentant à la CAF et à la CPAM

30 Août, 2021 | institutionnel

Les Conseils d’Administration de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) et des Caisses Primaires d’Assurance Maladie (CPAM) de l’Artois et de la Côte d’Opale seront renouvelés en début d’année prochaine, et l’Udaf est habilitée à désigner des représentants dans chacune d’entre elle :

 

  • 4 titulaires et 4 suppléants à la CAF

  • 1 titulaire et 1 suppléant dans chaque CPAM

Découvrez la vidéo de témoignages

Devenir représentant familial, c’est :

Défendre et porter la parole de toutes les familles, y compris de celles qui ne l’ont pas.

Prendre des décisions aux conséquences directes et concrètes pour les familles (attribution d’aides individuelles, choix dans les projets de création de structures, soutien financier à des projets et des associations).

Participer à la vie démocratique dans son département, sans pour autant être dans un parti politique, en agissant en tant que « corps intermédiaire » au même titre que les syndicats et le patronat.

Contribuer à la gouvernance de la Sécurité sociale française en défendant des valeurs d’universalité et de solidarité.

Se former sur une mission technique et gratifiante intellectuellement (connaissance des prestations familiales et sociales, fonctionnement d’une CAF, suivi des réformes sur la politique de la petite enfance, de la parentalité, de la jeunesse…).

Se créer un réseau avec des membres d’associations et des professionnels du domaine de la protection sociale. 

Engagez-vous en tant que représentant familial à la Caisse d’Allocations familiales (CAF)

pour l’Udaf 62 en 2022 (mandat de 4 ans).

Représentant CAF, c’est quoi ?

« C’est très gratifiant, car je vois qu’on arrive à faire bouger les lignes.
Ce sont à chaque fois des petites victoires, mais qui au final comptent !
La particularité de la représentation familiale est notre connaissance de terrain, contrairement aux autres administrateurs, qui, parfois, ne viennent pas du secteur de l’action sociale et qui sont plus démunis pour comprendre les enjeux au sein des CAF. Notre boussole : l’intérêt des familles ! »

Annie Leveiller

Cheffe de file de la délégation de l'Udaf de Loire-Atlantique à la CAF

Les missions et rôles du représentant familial à la CAF

Porter la parole des familles

Vous intégrez une délégation composée de quatre titulaires et quatre suppléants pour défendre l’ensemble des familles lors
du Conseil d’administration et des commissions (action sociale, aides individuelles, recours amiable…) de la CAF 62.

Se réunir et échanger entre les huit membres de votre délégation (4 titulaires et 4 suppléants), notamment en
préparation de chaque conseil d’administration de la CAF.

Construire une position politique claire au service de toutes les familles avec l’aide de votre Udaf et les informations mises à votre
disposition par l’Unaf. Vous ne représenterez plus uniquement l’association familiale dans laquelle vous militez.

Avoir une vision globale et pratique des problématiques familiales

Avec l’accompagnement de votre Udaf et de l’Unaf, vous maîtriserez :

les enjeux familiaux, les besoins, attentes et difficultés des familles ;

les particularités du Pas-de-Calais en matière de couverture des services aux familles (les besoins en assistants maternels, en crèches, en médiation familiale…).

 

Représentant CAF, en pratique

 → La mission du représentant familial est un engagement bénévole au nom de l’Udaf 62 que vous représentez au sein de la CAF.

 → Comme pour le mandat syndical, vous pouvez justifier vos absences auprès de votre employeur pour être présent aux Conseils ou aux commissions de la CAF. Votre salaire est maintenu et votre employeur est remboursé.

 → En général, les représentants familiaux à la CAF assistent à quatre réunions du conseil d’administration par an, auxquelles s’ajoutent des commissions réparties entre les représentants (environ une réunion par mois).

 → Ils consacrent aussi environ trois heures par mois à se réunir en délégation, pour préparer les ordres du jour, échanger entre eux et élaborer la position de l’Udaf, ainsi que pour lire la documentation reçue.

 → Vous serez soutenu dans votre représentation par l’Unaf et l’Udaf, qui mettront des outils à votre disposition : réunions d’échange, journées de formation-information, magazine d’information des représentants…

 

       À noter

Afin de répondre à toutes vos questions, une formation vous est proposée : « être représentant familial en CAF : pourquoi pas moi ? » en visioconférence le 18 septembre 2021, de 9 h 30 à 12 h. Contactez-nous pour en savoir plus !

La Caisse d'Allocations Familiales en chiffres*

  • 101 CAF
  • 457 700 places en accueil collectif
  • 13,5 millions d’allocataires et 32,7 millions de personnes couvertes dont 13,9 millions d’enfants
  • 800 représentants familiaux qui siègent au quotidien dans les Conseils d’administration
  • 94,6 milliards d’euros de prestations versées

* Chiffres issus du rapport annuel de la CNAM 2019.

Engagez-vous en tant que représentant familial à la Caisse Primaire d’assurance Maladie (CPAM)

pour l’Udaf 62 en 2022 (mandat de 4 ans).

Représentant CPAM, c’est quoi ?

« Depuis plus de 20 ans, je m’implique dans la vie associative sur des thématiques chères aux familles : délégué des parents d’élèves, au Sou des écoles, éducateur sportif, adhérent à l’ADMR… Quand l’Udaf m’a proposé de devenir représentant familial CPAM, j’y ai vu une continuité de mon engagement. C’est une action très concrète. Par exemple, avant chaque commission recours amiable, nous prenons
le temps d’étudier les dossiers qui nous sont soumis et les demandes d’aide associées.
En commission, on discute, on argumente pour trouver une position et rendre notre décision. C’est gratifiant de voir la mise en œuvre immédiate ! »

Stéphane Schemann

Représentant familial à la CPAM Haute-savoie

Les missions et rôles du représentant familial à la CPAM

Porter la parole des familles

Construire et défendre le point de vue de l’Udaf 62 pour représenter l’ensemble des familles au sein du collège des usagers.

Participer à des réunions du Conseil et des commissions de votre CPAM (action sanitaire et sociale, recours amiable, refus de soins).

Définir les services d’accompagnement en santé à mettre en place dans le département (prise en charge des consultations psy,
prévention nutrition, accès aux soins…).

Étudier et arbitrer des dossiers individuels de demande d’aide de familles.

Avoir une vision globale et pratique des problématiques familiales

Avec l’accompagnement de l’Udaf et de l’Unaf, vous maîtriserez les questions qui concernent les familles, leurs attentes et difficultés.
Vous aurez un rôle de témoin et contribuerez à l’amélioration de la politique de la CPAM.

Voter les budgets et dégager les priorités d’action sanitaire et sociale de votre département.

Définir la stratégie d’accompagnement en santé des familles.

Échanger avec les autres membres de votre collège de représentants d’usagers (France Assos Santé et FNATH).

Construire une position politique claire avec votre Udaf et grâce aux informations mises à votre disposition par l’Unaf. Vous ne représenterez plus uniquement l’association familiale dans laquelle vous militez.

 

Représentant CPAM, en pratique

 !Représentant des Usagers en CPAM : Et si c’était moi ? → La mission du représentant familial est un engagement bénévole au nom de l’Udaf 62 que vous représentez au sein de la CPAM.

 → Vous travaillez en collaboration avec les représentants des autres associations d’usagers, en valorisant votre positionnement de défense des familles.

 → Vous consacrerez en moyenne deux à trois jours par mois à siéger aux Conseils et commissions, lire la documentation, vous former, échanger avec les membres de votre collège et élaborer la position de l’Udaf.

 → Comme pour le mandat syndical, vous pouvez justifier vos absences auprès de votre employeur pour être présent aux Conseils ou aux commissions de la CAF. Votre salaire est maintenu et votre employeur est remboursé.

 → Vous serez soutenu dans votre représentation par l’Unaf et l’Udaf, qui mettront des outils à votre disposition : réunions d’échange, journées de formation-information, journée nationale, magazine d’information des représentants…

       À noter

France asso Santé Hauts-de-France organise une réunion d’information sur le thème « Représentant des Usagers en CPAM : Et si c’était moi ? » le lundi 27 septembre 2021, de 9 h 30 à 12 h, en présentiel à Arras ou en visioconférence. Contactez-nous pour en savoir plus !

La Caisse Primaire d'Assurance Maladie en chiffres*

  • 63 millions de bénéficiaires
  • 6,8 millions de bénéficiaires de la Complémentaire santé solidaire
  • 167 milliards d’euros de prestations remboursées

* Chiffres issus du rapport annuel de la CNAM 2019.

Comment candidater à la fonction de représentant familial

à la CAF ou à la CPAM ?

  

Rapprochez-vous de l’Udaf 62 pour vous faire connaître et les informer de votre souhait de candidater au poste. Un appel à candidatures sera diffusé auprès des associations adhérentes.

● Interrogez-vous pour savoir si vous souhaitez être titulaire ou suppléant pour cette mission de représentation.
 Si vous briguez le poste de représentant titulaire, vous devez vous assurer de pouvoir lui consacrer le temps nécessaire. Le poste de suppléant peut être un bon moyen de débuter sa mission de représentation, avant de briguer à l’avenir un mandat de titulaire. 

● Votre Udaf peut vous mettre en rapport avec d’autres représentants familiaux. N’hésitez pas à discuter avec eux et à les interroger sur leur expérience.

    Les conditions pour candidater

     Être âgé de 18 ans à 65 ans au moment de la date de nomination.

     — Ne faire l’objet d’aucune condamnation mentionnée aux articles L. 6 et L. 7 du code électoral (suppression du droit de
    vote et d’élection, condamnation pour certaines infractions pénales).

     — Ne pas avoir fait I’objet d’une condamnation à une peine correctionnelle prononcée en application des
    dispositions du code de la Sécurité sociale ou, dans les cinq années précédant la date de la nomination, à une peine contraventionnelle prononcée en application de ce code.

     — Être à jour de ses cotisations sociales.

     — Ne pas avoir de fonctions par ailleurs qui pourraient générer des conflits d’intérêts ou des manquements déontologiques (se renseigner auprès de son Udaf).

     — Être adhérent d’une association familiale membre de l’Udaf 62.

     — S’engager à respecter la Charte d’engagement du représentant familial.

     

    Votre contact à l’Udaf 62

    Louise Prandi
    Chargée de développement Associatif

    Ligne directe : 03 21 71 21 56
    Mail : lprandi@udaf62.unaf.fr

    accueil
    accueil

    Partagez cet article

    Partager cet article, c'est faire connaître l'UDAF 62 auprès des familles qui ont besoin de nos services.